La spohrologie pour vous soutenir à devenir et être un parent

Sophrologie et Parentalité - Maternité

Maternité

La sophrologie peut être utilisée dans plusieurs aspects de la maternité : *

- Accompagnement et soutien en cas d’infertilité inexpliquée ;

- Accompagnement dans le cadre de FIV (fécondation in vitro) ou d’IMA (insémination médicalement assistée) ; - Préparation à l’accouchement ;

- Préparation à la maternité (devenir maman sereinement) ;

- Récupération postnatale.

Les préparations et la récupération postnatale peuvent se faire individuellement ou en groupe (environ six séances chacune), les autres accompagnements en séances individuelles (six à dix séances avant l’intervention).

Le sophrologue peut être un accompagnant précieux à l’accouchement dans la mesure où la future maman va apprendre à bien maîtriser sa respiration, ce qui est évidemment primordial pour le jour de l’accouchement  Mais la sophrologie est aussi bien plus qu’une simple technique de respiration; elle permet à la future maman, grâce à la visualisation et à la projection positive, de dépasser les angoisses liées à la grossesse et à l’accouchement, d’appréhender différemment la douleur et de se préparer sereinement à la naissance.

 

La sophrologie est également un outil indispensable pour gérer ses émotion face à la difficulté de conception.

Les préparations et la récupération postnatale peuvent se faire individuellement ou en groupe (environ six séances chacune), les autres accompagnements en séances individuelles (six à dix séances avant l’intervention).

Parentalité

La sophrologie vous accompagne dans votre parcours de  futurs parents mais dans votre fonction de parents.

 

La parentalité désigne de façon très large la fonction «d’être parent», tout adulte ayant la responsabilité d’élever un enfant (géniteurs biologiques, famille adoptante, beau-père/mère, oncle/tante ayant la charge d’un enfant, famille d’accueil) quelle que soit la structure familiale.

 

La sophrologie est un atout tout au long de sa vie de parents, du burn-out parental à l’affirmation de son autorité parentale, gérer ses angoisses, faire la paix avec sa propre histoire, et simplement prendre un temps pour soi, souffler un peu, comme une pause, une parenthèse pour mieux reprendre son rôle dans une vie souvent bien remplie.

Attention ! En aucun cas, la sophrologie ne remplace le traitement médicamenteux en cas de maladie.  De plus, un sophrologue ne pourra jamais réaliser de diagnostique ou de prescription. N'hésitez pas à consulter votre médecin en cas de doute.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion